"C’est l’automne !" - Octobre 2017

    L’automne a en réalité commencé début août et se terminera début novembre… en tout cas pour le calendrier chinois. L’équinoxe de septembre étant son point culminant. L’automne est principalement marqué par une décroissance de l’énergie yang estivale et une croissance de l’énergie yin hivernale. L’automne est donc une saison intermédiaire et peut facilement engendrer des déséquilibres dans notre énergie et notre santé. Avec notre incroyable été indien cette année, ce n’est pas flagrant, mais en général l’automne est marqué par un rafraichissement des températures ! On peut aussi remarquer que les jours diminuent (et cela par contre est inexorable !), les feuilles tombent, les cheveux aussi (oups), la peau devient sèche… on peut être sujet aux toux, rhumes, constipations, infections intestinales… et pour cause l’automne est la saison du Poumon et du Gros Intestin.

 

     Les émotions associées à l’énergie du Poumon sont la tristesse, le chagrin,  l’inquiétude, la mélancolie… que peut d’ailleurs inspirer l’automne…

Il faut savoir qu’à trop fortes doses, ces émotions vont épuiser l’énergie du Poumon.

    Et l’énergie du Poumon c’est avant tout notre énergie défensive, celle qui nous permet de lutter contre les agressions extérieures. Le Poumon diffuse cette énergie sous notre peau pour faire barrière à l’envahisseur.

    Pour soutenir nos poumons, gorge, nez, peau en automne, le dessert idéal est une poire-miel au four : la poire est fraiche et humidifiante, le miel, sucré est aussi humidifiant et excellent pour adoucir la sécheresse de la gorge, le tout réchauffé au four pour lutter contre le refroidissement qui arrive. C’est un dessert réchauffant mais pas asséchant.

     Vous pouvez aussi privilégier les aliments piquants (sans excès sinon risque d’effet opposé) : le poireau, le navet, le chou, radis, celeri, ail, oignon, gingembre, poivre, menthe, cannelle…

    Vous pouvez également commencer à nourrir vos reins pour les préparer pour la saison suivante avec : des crevettes, fruits de mer, légumineuses, fèves, haricots, fruits secs, persil, châtaignes…

     Commencer à privilégier les boissons chaudes.

    Dormez un peu plus mais n’hibernez pas, ce n’est pas encore l’heure, mais au contraire sortez, oxygénez-vous au maximum, respirez à plein poumons, c’est le moment pour les petits footing et les ballades en forêt pour ramasser châtaignes et champignons.

     Et s’il y a du soleil, emmagasinez votre vitamine D pour l’hiver ;)

Bel automne à tous!