« Les Feux de l’été » - Juillet 2017

De tous temps les sociétés ont voulu catégoriser, organiser, synthétiser tout ce qui existe pour mieux les appréhender et les comprendre… Pour cela les chinois ont observé la Nature et en ont extrait un écosystème de 5 catégories dans lesquelles toutes choses pouvaient être classées et être en relation avec les autres. Pour la médecine et la philosophie chinoise, toutes les lois qui régissent l’Univers et la Nature, régissent également l’Homme. Ces 5 catégories s’appellent les 5 éléments : le bois, le feu, la terre, le métal, l’eau.

L’été et la chaleur sont ainsi associés à l’élément FEU. Celui-ci correspond à un maximum d’énergie yang, rapide, qui s’embrase vite. Pensez par exemple aux émotions qui peuvent être plus exacerbées en été, ou à la colère et l’énervement qui peuvent monter plus vite et exploser plus fort par forte canicule. Les esprits peuvent s’échauffer plus facilement. En effet, le Cœur (autant l’organe que le centre des sentiments) est lui aussi associé à cet élément Feu. Ne dit-on pas « brûler » de désir ?! Donc, ce cœur, qui est déjà un feu en soi, n’aime pas du tout ce qui pourrait lui en rajouter de trop. C’est pourquoi la chaleur excessive, la canicule peut faire souffrir le cœur, autant physiquement qu’émotionnellement. Cela peut agiter l’esprit et générer par exemple des palpitations et de l’insomnie ou encore un excès de fatigue.

La canicule va consumer plus rapidement les liquides organiques, d’où l’intérêt de beaucoup s’hydrater et de manger des aliments qui rafraichissent l’intérieur de l’organisme. Attention, cela n’a rien à voir avec des aliments froids ou glacés ! Les aliments froids engendrent essentiellement de l’humidité dans le corps. Désolée pour vos glaces et autres sorbets… Pour se rafraichir et s’hydrater, et prévenir notre corps d’un excès de chaleur, nous allons préférer des tomates, des concombres, de la pastèque, du melon, de la menthe… Mais comme c’est étrange, toutes ces choses poussent en été !!!… Quelle coïncidence !!! C’est donc le moment idéal pour savourer toutes les tomates que vous voulez… et en vous rappelant que non seulement l’hiver elles ne sont pas bonnes, mais qu’en plus notre corps n’en a pas besoin.

D’une façon générale, la saveur amer rafraichit également. Plus c’est amer plus la chaleur est dispersée. Si vous avez une grosse insolation par exemple, vous pouvez manger de la pastèque et ensuite vous faire une infusion avec la peau de la pastèque qui est très amer. De la menthe dans votre eau ou votre thé vous rafraichira également. D’ailleurs préférez le thé qui est de nature froide au café, chaud, qui donne des palpitations et qui énerve. L’huile essentielle de menthe est également excellente en cas de mal de tête, une goutte sur le front et sur les tempes rafraichit intensément.

On évitera bien entendu tout ce qui peut au contraire réchauffer trop comme les épices, les piments, le café, l’alcool.

On évitera aussi de dormir avec des glaçons aux pieds (si si, j’en connais qui l’on fait et ils ont gagné une bonne bronchite ;-)………….

Bel été à tous !